More Website Templates @ Templates.com!

Menu

  • Accueil
    Le Guide de l'Aide Soignante.
  • Livres Aide Soignante
    Toutes  les  nouveautés avec leurs contenus et pouvoir les acheter en toutes sécurités sur Amazon.
  • Le Concours
    Les  épreuves du concours.
  • L'Oral
    Quelques conseils pour vous préparer.
  • L'Ecrit
    Quelques excercices et leurs corrigés.
  • La Formation et ses Cours
    Les Besoins, le Vocabulaire...
  • Référentiels
    Définition du métier, référentiel d'activitéss, référentiel de compétences, modules..
  • Statut AS
    Soins réalisables, décrets, profession...
Plan du site

Les Pathologies

Quelques Pathologies (suite)

  • Les Fractures

    Rupture d'un os ou d'un cartilage dur.Les fractures ouvertes:

    On parle de fractures ouvertes quand l'os brisé a traversé la peau, ou qu'il existe une plaie profonde jusqu'à l'os fracturé.
    La fracture ouverte fait toujours craindre une infection de l'os. L'os a la particularité de guérir très mal des infections et d'exiger des traitements antibiotiques prolongés.


    Les fractures par choc direct:

    La partie du corps reçoit un choc et se rompt.
    Fracture qui s'accompagne de contusions des tissus mous.
    Les fractures par choc indirect:

    Une partie du corps reçoit un choc, l'onde de choc se propage dans les os et une autre partie distante, mais plus fragile se rompt.
    Par exemple, une personne chute et se reçoit sur la main, mais se casse le coude.

    Provoquent une torsion, un étirement ou un tassement de l'os.


    Les factures pathologiques:

    Surviennent sur des os fragilisés par une lésion préexistante, qu'elle soit d'origine infectieuse ou tumorale.


    Les Luxations

    Déplacement des 2 extrémités osseuses d'une articulation entraînant une perte du contact normal des 2 surfaces articulaires.
    Les plus fréquentes sont celles des membres supérieurs. (épaules, coude, doigts)


    Les Entorses

    Lésion des ligaments d'une articulation sans déplacement des surfaces articulaires.
    Les entorses sont dues à un mouvement brutal de l'articulation lui faisant dépasser ses amplitudes normales.

    La Dysphagie

    Trouble de la déglutition liée à la difficulté du passage des aliments de la bouche vers l'estomac.
    La dysphagie est déclenchée par l'absorption d'aliments, le patient éprouve des difficultés à déglutir.


    La Constipation

    C'est un retard à l'évacuation des selles au-delà 2 à 3 jours.


    L
    'Anorexie


    Diminution ou arrêt de l'alimentation par perte d'appétit ou refus de se nourrir.
    Elle peut être d'origine organique, psychique ou être liée à un abus de médicaments. Elle peut aussi révéler une maladie de l'appareil digestif. (gastrite)


    La Boulimie

    Trouble du comportement alimentaire caractérisé par un besoin incontrôlable d'absorber de la nourriture en grande quantité de manière incontrôlée chez un sujet qui, habituellement, n'est pas un" gros mangeur".
    Ensuite, il utilise des moyens pour éliminer l'excès de calories ingérées, en se faisant vomir, en utilisant des laxatifs ou des diurétiques, en faisant de l'exercice physique ou en s'imposant des restrictions alimentaires de type anorexique. Certaines personnes peuvent combiner ces différents moyens.
    La boulimie est la manifestation de troubles psychologiques.


    Les Hépatites virales

    Hépatite: Maladie du foie, d'origine toxique ou virale.Hépatite virale: hépatite d'origine virale.
    On distingue plusieurs hépatiques en fonction du virus responsable. Les trois plus répandues sont l'hépatite A, B, C.

    L'hépatite A:

    La plus anodine, qui n'évolue pas vers la chronicité, pour laquelle la contamination se fait par voie digestive ; par l'eau, les matières fécales et la consommation de fruits de mer. Un vaccin existe.

    L'hépatite B:

    Le passage à la chronicité ne s'observant que dans 3 à 5% des cas, le mode transmission est par voie sexuelle et voie sanguine. Un vaccin existe.

    L'hépatite C:

    Le passage à la chronicité dans près de 10 % des cas, le mode de transmissions est par
    voie sexuelle, par voie sanguine et transplacentaire.

    La Cirrhose

    C'est une maladie chronique du foie provoquant un développement exagéré du tissu fibreux et une destruction de cellules hépatiques.
    Ses principales causes sont les hépatites virales chroniques B et C et l'éthylisme.


    Le Diabète

    Le diabète sucré :


    Affection chronique caractérisée par une glycosurie (présence anormale de sucre dans les urine) provenant d'une hyperglycémie (excès de sucre dans le sang).
    Le diabète sucré est dû à une insuffisance ou à un ralentissement de la sécrétion d'insuline par le pancréas, hormone nécessaire à l'utilisation du glucose pour répondre aux besoins énergétiques cellulaires.

    On distingue deux formes principales de diabète:

    Le diabète insulinodépendant ou diabète sucré de type I, survient lorsque le pancréas ne produit pas l'insuline indispensable à la survie. Dans ce cas, il faut administrer l'insuline pas injection.
    Il peut avoir une cause génétique, virale et surtout auto-immune.

    Le diabète non insulinodépendant:

    Le diabète non insulinodépendant ou diabète de type II, il s'agit d'un diabète sucré due à une sécrétion insuffisante d'insuline, survenant le plus souvent chez un sujet obèse ou ayant été obèse, et généralement découverte après l'âge de 40 ans.
    Cette affection peut-être maîtrisée par un régime alimentaire spécial, des médicaments par voie orale et des exercices physiques systématiques 


    Gastrostomie

    Opération chirurgicale consistant à relier directement l'estomac à la peau par une sonde permettant l'alimentation.
    L'alimentation entérale se fera le plus souvent par drip.
    (flacon et de tubulure similaire à celles du goutte à goutte de perfusion).


    Insuffisance rénale aiguë

    Le malade présente une diminution de sa diurèse, il urine peu ou alors plus.
    Signe d'une défaillance rapide et aiguë des fonctions des reins.


    La sclérose en plaques

    Maladie qui touche des jeunes de 20 à 35 ans.

    La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique caractérisée par la destruction progressive de l’enveloppe protectrice des nerfs du cerveau et de la moelle épinière.
    Les fibres nerveuses sont entourées d'une enveloppe protectrice, la gaine de myéline, qui joue un rôle essentiel dans la conduction électrique de l’influx nerveux. Dans la sclérose en plaques, cette substance s’abîme voire se détruit par endroits, ce qui est à l’origine des lésions du système nerveux: les plaques de démyélinisation.
    Lorsque la plaque cicatrise, elle se sclérose et il se crée une altération de la structure des fibres nerveuses, provoquant des lésions définitives.
    La SEP est une maladie qui évolue lentement et devient très invalidante à plus ou moins long terme.


    La Maladie de Parkinson

    Maladie neurologique caractérisée par un tremblement, une raideur et une lenteur des mouvements.
    C'est une maladie dégénérative liée à une destruction de certaines cellules nerveuses situées au niveau du tronc cérébral entraînant un hypofonctionnement des neurones.


    La Maladie d' Alzheimer

    Affection neurologique chronique, d'évolution progressive, caractérisé par une altération intellectuelle irréversible aboutissant à un état démentiel.
    La maladie d'Alzheimer se traduit par une dégénérescence nerveuse d'évolution inéluctable, causée par une diminution de nombre de neurone avec atrophie cérébrale et présence de "plaques séniles". 
  •